Faut-il apprendre la plongée sous-marine en piscine, en fosse ou en mer ?

Publié le : 19 août 20203 mins de lecture

Il est envisageable d’apprendre la plongée sous-marine dans différents milieux, dont l’océan, la fosse ou encore la piscine. Par quel endroit commencer? Les débutants hésitent à braver le danger et optent souvent pour apprendre la plongée en piscine. Cependant, est-ce vraiment l’idéal pour parvenir à maîtriser cette discipline?

Opter pour un début de plongée en fosse

Pour un refresh, la plongée sous-marine en fosse est une excellente idée. Aussi, ce n’est pas la meilleure idée pour les débutants, mais plutôt pour les plongeurs qui ont quelque peu oublié les merveilles de cette expérience unique. Par contre, pour ceux qui cherchent à se former, plonger en fosse n’est point recommandé. Qu’est-ce qui explique cette réticence? Il faut alors savoir que les fosses sont des lieux extrêmement fréquentés. Ainsi, personne n’est à l’abri des accidents et ce n’est pas le bon terrain pour les premiers plongeurs. De plus, la respiration devient ardue en raison du grand nombre de personnes présentes. Autant laisser tomber cette première idée.

Apprendre à plonger en piscine

Contrairement aux fosses qui sont parfois profondes de 20 mètres, les piscines inspirent plus confiance. Pour un plongeur de niveau 1, il est mieux de penser à cette alternative consistant à apprendre la plongée en piscine. C’est une manière d’appréhender cette plongée tout en restant dans un cadre habituel. Le nageur sera alors plus serein à ses débuts et il pourra se familiariser rapidement avec les sensations. Toutefois, ce n’est pas suffisant pour devenir un plongeur avéré sous l’océan. En effet, il faudra vite passer à l’étape suivante. Une fois la plongée en piscine bien acquise, avec l’aide d’un professionnel, un débutant pourra essayer la fosse.

Une formation de plongée en mer

Il est plus facile d’apprendre la plongée en affrontant directement le monde naturel. C’est pourquoi de nombreux novices tentent de suite les eaux salées. Qui plus est, force est de constater qu’il est simple de commencer à nager en mer plutôt qu’apprendre la plongée en piscine. Effectivement, dans l’océan, la visibilité est nettement meilleure qu’à la piscine ou dans une fosse. En outre, il est plus facile de flotter dans l’eau salée et la température est variable. Lorsque les conditions réelles sont de suite réunies, le plongeur pourra de suite les assimiler et l’apprentissage devient un jeu d’enfant. Il ne reste alors qu’à préparer tous les équipements de plongée. Quoique pour une première, il est toujours de rigueur de se faire accompagner par des professionnels pour éviter de prendre des risques inutiles.

Quoi attendre de sa première plongée ?
Conseils de préparation avant un baptême plongée ou avant de passer une certification niveau 1

Plan du site